Faites-vous un hâle « sur mesure »

Arrivez sur la plage avec une peau déjà hâlée en bronzant… sans soleil. Choisissez un produit autobronzant aux propriétés apaisantes avec des vertus hydratantes. Appliquez une couche fine sur le corps et le visage, propres et bien séchés. Les autobronzants ont des propriétés purement esthétiques, ils n’ont aucun effet protecteur sur votre peau.

L’efficacité des compléments alimentaires

Ces préparateurs solaires sous forme de gélules ou de capsules aident la peau à lutter contre le dessèchement. Ils ont des effets esthétiques, stimulent et prolongent le bronzage. Les formules à base de vitamines et d’huiles essentielles  sont idéales pour une cure de 2 à 3 semaines avant les vacances à la plage.

Bronzez progressivement, mais naturellement

Fabriquez-vous un joli hâle, mais tout en restant protégé des effets nocifs des rayons du soleil. Une exposition modérée d'une heure par jour permet de gagner progressivement en bronzage. Déjeunez en terrasse, marchez un peu si vous avez le temps, travaillez près d’une fenêtre ensoleillée ou prenez le temps de vous asseoir dans un parc quelques minutes.

Misez sur les préparateurs de hâle

Pour bien tirer parti de ces quelques instants de vos journées passés sous le soleil, appliquez un produit préparateur de hâle. Ces produits dits « prolongateurs » permettent à la peau de gagner en « gradation ». Leurs actifs ont le pouvoir de bien répartir la mélanine pour bronzer mieux, mais avec moins de soleil.

L’autobronzant de nuit : efficace ?

Avec son effet bonne mine dès le réveil, l’autobronzant de nuit ne laisse pas de traces sur l’oreiller ni de démarcations sur le visage. Avec sa formule antitransfert, ce « coach » bronzage et antioxydant généralement gorgé de vitamines agit la nuit lorsque les cellules cutanées se renouvellent. Appliquez-en sur le visage et le corps — en commençant par les bras et les jambes — une quinzaine de minutes avant de vous coucher pour une efficacité optimale.